You are here
La loge L’Émir Abd El Kader de la Grande Loge de France Française 

La loge L’Émir Abd El Kader de la Grande Loge de France

Depuis 1994, c’est à dire depuis plus de 20 ans, une loge de la Grande Loge de France a été créée qui porte le titre distinctif “L’Emir Abd El Kader“.

Il faut le dire, la Franc-Maçonnerie apparaît parfois à ceux qui la connaissent mal – ou qui ne la connaissent pas dans sa pluralité, sa diversité et sa richesse – comme une organisation pronant une laïcité de combat, anti-religieuse. Et pour nombre de nos amis musulmans, pour une organisation qui serait hostile à l’Islam.

Bien sûr, il existe malheureusement encore quelques loges figées dans un rationalisme outrancier, où les frères se séparent en criant “A bas la calotte” démontrant ainsi leur hostilité à toute forme de religiosité, voire de vie spirituelle.

Ces pratiques d’un autre âge n’ont pas cours dans les loges de la Grande Loge de France qui travaillent à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, sur les trois grandes lumières de la Franc-Maçonnerie (que sont la Bible – volume de la Tradition – le Compas et l’Equerre). Comme je le disais la Bible est le livre de la Tradition. A la Grande Loge Unie du Maroc par exemple, le livre de la Tradition est le Coran et tous les membres (musulmans ou non) prêtent serment sur celui-ci.

La Grande Loge de France propose une maçonnerie humaniste, spiritualiste, initiatique et de tradtion qui ne rejette pas a priori les pratiques religieuses, bien au contraire. Il s’agit là de la compléxion intime de chaque frère qui est libre de croire… ou de ne pas croire… Mais d’avoir toujours le sens de l’élévation spirituelle vers quelque chose qui nous trancende et nous dépasse, qui est plus grand que nous.

Dans ce contexte, des français de confession musulmane, ou de culture musulmane sont tout à fait les bienvenus dans les loges de la Grande Loge de France. Ils y sont d’ailleurs fort nombreux. Personne ne leur demandera de ne pas être musulmans s’ils sont des fidèles de l’Islam.

Par contre, ce qui leur sera demandé impérativement c’est non seulement de prôner mais aussi de pratiquer la tolérance et l’acceptation de la différence des autres frères.

Point d’extrémistes en Grande Loge de France, encore moins des êtres pétris de certitudes absolues et définitives.

Notre rituel ne nous demande-t’il pas expréssement de combattre l’ignorance, le fanatisme et l’ambition déréglée? C’est à cette tâche – ardue – que s’emploie l’ensemble des frères de la Grande Loge de France.

Pour plus d’informations: http://www.jlturbet.net/2016/06/la-loge-l-emir-abd-el-kader-de-la-grande-loge-de-france-la-franc-maconnerie-et-l-islam.html

Related posts